Calcul CEE vprod
Retour aux actualités

Qu'est-ce qu'une Gestion Technique du Bâtiment (GTB) ? - Définition et fonctionnement

FAQ CEE
Mis à jour le 12/08/2022

Pour optimiser les besoins en énergie des bâtiments, la Gestion Technique du Bâtiment (GTB) ou la Gestion Technique Centralisée (GTC) font partie des smart buildings. Ces deux systèmes ont déjà prouvé leur efficacité, et pourtant ils sont encore peu connus de tous. ACSIO Energie vous explique leurs différences et leurs caractéristiques.

Les gestions techniques : GTB / GTC ?

Le smart building pousse les bâtiments à devenir de plus en plus intelligents, cela nécessite des installations plus techniques. Les Systèmes de GTB et les GTC deviennent de plus en plus indispensables pour faciliter le smart building dans les bâtiments et dans le secteur tertiaire en général.

La réduction des consommations énergétiques des bâtiments dépend de la bonne gestion des fonctions techniques, de l'ensemble des équipements, de l'alimentation électrique, de la commande de l'éclairage, etc. En effet, la façon dont les bâtiments sont gérés influe directement sur la performance énergétique de ces derniers et le confort des occupants.  

Pour ce faire, les smart builders font appel à deux systèmes :

  • Système de GTB : Gestion Technique du Bâtiment
  • Système de GTC : Gestion Technique Centralisée

Quelques termes à savoir sur la thématique de la GTB

La domotique

La domotique est un terme utilisé dans l'habitat. Elle regroupe des techniques d'automatisme, d'informatique, de télécommunication servant à travailler à domicile, à gérer les tâches domestiques, à contrôler l'espace de sécurité, et de communiquer dans l'espace interne et externe, etc.

La télégestion

Il s'agit de la gestion à distance des équipements techniques comprenant le traitement des données. Elle sert à contrôler en continu de façon automatisée le fonctionnement d'une installation.

Définition de GTB ou Building Management System en anglais

La Gestion Technique du Bâtiment (GTB) dit aussi BMS en anglais (Building Management System) est un système informatisé connecté à des capteurs et des automates permettant de contrôler à distance plusieurs lots d'un bâtiment à usage tertiaire. En quelques mots, l'installation d'une GTB permet de sécuriser, maîtriser, économiser ou de gérer plusieurs lots de votre bâtiment à usage tertiaire.

 

Comment fonctionne la GTB et quels sont ses domaines d'application ?

La GTB est adaptée à tous les types de bâtiments : secteur hospitalier, armées, secteur culturel, enseignement, hôtellerie, aéroports, chimie et pharmacie, etc.

La GTB est composée de :

  • Capteurs : pour l'acquisition d'une information destinée à un système de traitement des informations
  • Actionneurs : pour traduire en action un ordre de commande
  • Automates et d'une interface centrale qui font partie de l'unité locale

 

Dans le chauffage, une GTB intervient dans :

  • Le pilotage des chaudières : gestion, exploitation et suivi
  • Pilotage des circuits
  • Optimisation des temps de fonctionnement
  • Pilotage des différentes zones de chauffe

Dans la climatisation, une GTB intervient dans :

  • La régulation de la climatisation (CVC) avec l'installation de sondes de température intérieures et extérieures
  • Gestion de production de froid
  • Régulation des circuits de Centrales de Traitement d'Air (CTA)
  • Régulation des circuits de ventilo convecteur
  • Régulation individuelle des locaux d'un bâtiment

Dans les équipements de sûreté, une GTB intervient dans :

  • La surveillance des équipements et l'alerte sur le superviseur lors d'un défaut de fonctionnement. Le SAV le plus proche peut recevoir les alertes retransmises par mail, par fax ou par SMS
  • L'interconnexion des équipements et les dispositifs d'incendie

Dans les compteurs, une GTB intervient dans :

  • La récupération de différentes mesures ou relevés à distance (eau, électricité, gaz, etc.)
  • L'analyse de surconsommation, fuite, etc.
  • L'établissement d'historiques, de statistiques ou de graphiques de consommation

Dans l'électricité, une GTB intervient dans :

  • Le pilotage des éclairages, ou des autres appareils électriques
  • Le délestage de certains équipements électriques
  • L'allumage ou la coupure des éclairages à certaines heures définies

La GTB peut également intervenir dans les systèmes d'accès aux bâtiments dans la commande des prises ou stores selon des plages horaires ou autres. Elle peut aussi gérer la connexion avec un hyperviseur pour la gestion de plusieurs sites.

Définition de GTC ou Gestion Technique Centralisée

La GTC ou Gestion Technique Centralisée est un système de traitement des informations d'un seul domaine technique ou d'un seul lot. Par exemple : chauffage, éclairage, climatisation, etc.) provenant d'un même site utilisant un réseau de communication.

Différences entre la GTB et la GTC

Ces deux systèmes informatiques sont sensiblement identiques, mais la différence se trouve sur l'échelle d'utilisation.

L'objectif de la GTB, appelée aussi immotique gère l'ensemble des lots d'un même bâtiment du secteur tertiaire. L'installation d'une GTB permet la régulation du chauffage, l'électricité, la climatisation ou la ventilation. Elle peut contrôler à distance l'activité d'un site et supervise l'ensemble des installations.

Dans le but de relier le système et l'utilisateur, on doit mettre en place un logiciel de supervision qui assure le suivi à distance des équipements via des automates ou des capteurs placés au sein des bâtiments.

En revanche, la GTB, peut contrôler les installations techniques pour un seul lot. Elle peut par exemple gérer le lot électricité comportant la commande d'éclairage, la détection de présence, la commande des stores, etc. La GTC est plus utilisée dans le secteur industriel pour gérer un process choisi (air comprimé). Cette fonction est prise par un hyperviseur qui peut piloter plusieurs GTC.

 

Pourquoi installer une GTB et quels sont ses avantages ?

  • Mieux maîtriser la performance énergétique du bâtiment : vous pouvez par exemple interconnecter le système de contrôle d'accès avec le système de chauffage. Lorsque les capteurs détectent la présence d'une personne, le système de température s'active.
  • Fiabiliser les équipements avec un fonctionnement sans discontinuité, et permettre une meilleure surveillance des équipements 24h/24 et 7j/7 grâce à des capteurs : vous pouvez anticiper et remédier rapidement aux problèmes dans les moindres délais.
  • Un meilleur confort pour les exploitants et les occupants tout en améliorant l'environnement intérieur : vous pouvez par exemple équiper chaque bureau d'une régulation individuelle pour que l'occupant puisse gérer lui-même la température de son bureau.
  • Réduire les déplacements et intervenir rapidement à distance. Cela permet également la réduction des coûts d'exploitation.

 

Comment mettre en place une solution de GTB ?

Maintenant que vous savez tout sur la Gestion Technique du Bâtiment (GTB), vous pouvez penser à son financement.

La gestion des bâtiments comprend l'entretien, la maintenance, l'exploitation, les grosses réparations, la déconstruction et la restitution. C'est l'étape la plus coûteuse dans la vie d'un ouvrage. En effet, d'après l'ADEME, cette phase représente 75 à 80 % du coût global de la vie d'un bâtiment.

Ainsi, la GTB peut être la solution pour gérer et anticiper les contraintes de fonctionnement, d'exploitation, de maintenance durant la durée de vie du bâtiment. Les Certificats d'Economies d'Energie (CEE) financent la mise en place d'une Gestion Technique du Bâtiment.

 

Comment subventionner la mise en place d'une GTB grâce aux primes CEE ?

Il existe une fiche CEE permettant une prise en charge partielle voire totale de l'installation d'une GTB. La fiche CEE à prendre en compte est BAT-TH-116 Système de gestion technique du bâtiment pour le chauffage, l'eau chaude sanitaire, le refroidissement/climatisation, l'éclairage et les auxiliaires, elle permet d'obtenir une subvention, appelée Prime CEE, pour l'installation d'une GTB neuve de classe A ou B, ou pour l'amélioration d'une GTB existante. En tant que Mandataire sur le dispositif des Certificats d'Economies d'Energie (CEE), Acsio Energie vous accompagne dans l'obtention de cette prime en prenant en charge l'intégralité des démarches. 

Exemples de projet GTB subventionné par Acsio Energie :

1) Mise en place d’une GTB neuve de classe A dans un entrepôt logistique de 20 000m² à Lille.

  • Gestion par la GTB du chauffage, de la climatisation et de l’éclairage
  • Montant de la prime versée : 85 000€ 

2) Amélioration d’une GTB existante de classe C dans un bâtiment de bureaux de 10 000m² à Paris.

  • Gestion par la GTB du chauffage, de la climatisation, de l’ECS et de l’éclairage
  • Montant de la prime versée : 49 000€ 

Bénéficiez vous aussi d'une aide à la mise en place d'une GTB et faite votre demande sur www.calculcee.fr ou en nous envoyant votre demande via le formulaire de contact ci-dessous.

Vous cherchez un financement pour vos travaux de performance énergétique ?
CONTACTEZ-NOUS

Ces articles vous intéresseront

Le PNAQ, c'est quoi ?

Le PNAQ s'agit du Plan National d'Affectation des Quotas de CO2 pour chaque pays de l'Union Européenne. Il...

Comment valoriser une deuxième opération d'installation frigorifique en cas de remplacement du groupe de production de froid par un groupe d'une puissance supérieure ?

Si la durée de vie de la première opération valorisée n'est pas éteinte, on peut valoriser la différence de puissance entre...

Le volume chauffé, c'est quoi ?

Le volume chauffé est, quelle que soit la surface du bâtiment, un local ou espace fermé (totalement...

Une période triennale, c'est quoi ?

La période triennale est la période durant laquelle l'obligé doit réaliser des...

Besoin d'informations sur les primes CEE ?

À l’envoi, vous acceptez les conditions d’utilisation.