Les 4 classes de performance énergétique des bâtiments dans les secteurs tertiaire et résidentiel

La norme européenne EN-15232, établit des conventions et des techniques afin d'estimer l'impact des systèmes d'automatisation, de régulation et de gestion technique du bâtiment. C'est dans ce cadre que 4 niveaux de performance ont été établis pour les bâtiments tertiaires et résidentiels pour des usages tels que :  Chauffage, Ventilation, Climatisation (CVC), Eclairages, Eau chaude, Stores.

QU'EST-CE QUE LA NORME EN-15232 ?

La présente norme spécifie des méthodes d'évaluation de l'impact des systèmes de management technique et des fonctions sur la performance énergétique des bâtiments, ainsi que des méthodes de détermination des exigences minimales auxquelles ces fonctions doivent répondre. Cette norme s'applique aux bâtiments équipés de systèmes de contrôle complets tels que des GTB (Gestions Technique du Bâtiment) ou partiels (équipements d'isolement) ou dont le contrôle est indépendant de tout moyen de contrôle centralisé.

- Elle permet une approche pour évaluer l’impact des moyens de régulation des équipements consommateurs d’énergie sur la performance énergétique globale du bâtiment équipé ;

- Elle sert à estimer les gains énergétiques atteignables en mettant en œuvre des moyens de régulation plus performants ;

- Elle spécifie notamment un ensemble de règles de calculs, cadré par des coefficients prédéterminés par typologie de bâtiment.

Ainsi, la norme élabore les classes de performance énergétique pour les bâtiments.  Les maîtres d'ouvrage se fondent sur ses réglementations pour fixer leurs objectifs.

 

LES 4 CLASSES DE PERFORMANCE DÉFINIES PAR LA NORME EN-15232, DE QUOI S'AGIT-IL ?

La norme EN-15232 catégorise les fonctions d’une GTB en 4 classes de performance énergétique.

- Classe A : régulation et GTB à haute performance énergétique ;

- Classe B : régulation et GTB avancée ;

- Classe C : régulation et GTB standard, prise habituellement comme référence ;

- Classe D : régulation et GTB limitée à des fonctionnalités de base de type marche/arrêt ou pilotée manuellement. On y retrouvera les bâtiments non rénovés, équipés de matériel ancien ou ayant fait l’objet d’investissements limités.

Les bâtiments neufs peuvent atteindre par usage, au minimum le niveau de classe C, ou B.

 

CLASSEMENT DES FONCTIONS PAR CLASSE DE PERFORMANCE  

- La classe A offre des systèmes de régulation prenant en compte en temps réel la présence ou non des occupants dans le lieu/bâtiment, des horaires d’occupation et des températures d’ambiance là où sont présentes les personnes et les équipements à réguler. La solution  permet l’échange d’informations entre les capteurs les plus proches de l’occupant et les systèmes en charge d’apporter le confort attendu. La régulation du fonctionnement des équipements est basée sur des valeurs mesurées permettant d’ajuster au plus proche du besoin le confort de l’occupant avec le minimum d’énergie nécessaire. Cette classe est souvent celle cherchée pour les bâtiments neufs et performants. Les systèmes installés permettent un bon rendement énergétique.

- La classe B exclue les systèmes de régulation sur la présence de l’occupant ou la mesure de chaque ambiance de zone. Elle tient compte des fonctionnalités techniques de régulations des systèmes de production et de distribution de l’énergie. 

Le passage d'une classe de performance énergétique à une autre permet un gain d'économies d'énergie conséquent :

- Passage d’une classe C à A : entre 25 % et 30 % d’économies d’énergie sur l’ensemble des consommations concernées par les usages ;

- Passage d’une classe C à B : supérieur à 15 % des consommations d’énergie.

 

LES CERTIFICATS D’ÉCONOMIES D’ENERGIE (CEE) POUR UN SYSTÈME DE GTB

Le dispositif des primes CEE ou Certificats d'Economies d'Energie (CEE) permet de subventionner l'installation d'une Gestion Technique du Bâtiment (GTB). La prime CEE exclusivement éligible aux usages de chauffage, d'Eau Chaude Sanitaire (ECS), le refroidissement/climatisation, l'éclairage et les auxiliaires. 

La fiche relative à cette opération standardisée est la BAT-TH-116.

Pour découvrir l'article sur mise en place d’une GTB, voir ici.

 

Besoin d'informations sur les primes CEE ?

À l’envoi, vous acceptez les conditions d’utilisation.