TOP 5 de vos travaux primes CEE réalisés dans le tertiaire

Le dispositif des Certificats d'Economies d'Energie (CEE) est un levier de financement majeur pour les entreprises souhaitant investir dans de nouveaux équipements ou installations de performance énergétique. Dans le secteur tertiaire, une cinquantaine d'opérations standardisées sont éligibles aux primes CEE. Entre le 01 janvier 2018 et le 30 juin 2021, le secteur tertiaire représente 7 % des Certificats d'Economies d'energie (CEE) délivrées.

Travaux de rénovation de bâtiment ou installation d'équipements plus performants, mise en place d'un système de récupération de chaleur ou de régulation, nous vous montrons les types d'opérations les plus privilégiés dans le secteur tertiaire ? ACSIO Energie fait le focus sur le TOP 5 des travaux primes CEE les plus choisis. 

 

1. Mise en place d'une chaudière collective à haute performance énergétique 

Les chaudières à haute performance énergétique (HPE) sont différentes des chaudières basses températures. En effet, elles ont une ETAS (efficacité énergétique saisonnière) supérieure ou égale à 92 %. La majorité des chaudières gaz condensation commercialisées aujourd'hui sont dites THPE. Elles sont à ce jour les plus économiques. Ces chaudières à condensation sont les plus économiques, car elles exploitent les calories présentes dans les fumées grâce au phénomène de condensation. En réinjectant la chaleur dans le circuit de chauffage, on peut réaliser une économie d'énergie d'environ 20 %.

En plus des Certificats d'Economies d'energie (CEE), cette opération est éligible au coup de pouce chauffage tertiaire.
EN SAVOIR PLUS

 

2. Mise en place d'un système de récupération de chaleur sur un groupe de production de froid

Avec l’installation d’un système de récupération de chaleur sur un groupe froid, l’air chaud extrait de la pièce à refroidir peut être réutilisé pour le chauffage d’eau ou d’air utiles à d’autres étapes de la production ou aux locaux administratifs.
Sur un groupe frigorifique, l’installation d’un système de récupération de chaleur consiste à placer entre le compresseur et le condenseur du groupe, un échangeur de chaleur qui va stocker celle-ci et la réutiliser aux fins mentionnées ci-dessus. Cette opération est très privilégiée dans le secteur tertiaire du fait de son taux de couverture élevé, que ce soit en Eau Chaude Sanitaire (ECS) ou en chauffage. 

Découvrez notre article sur le système de récupération de chaleur sur un groupe de production de froid
EN SAVOIR PLUS

3. Mise en place d'un système de régulation sur un groupe de production de froid permettant d'avoir une haute et basse pression flottante

Le système de régulation sur un groupe de production de froid permet de calculer le besoin en froid en continu en fonction de la température extérieure. Cette régulation est possible grâce à une action sur les niveaux de compression puis de condensation des groupes de production de froid. Dans le cas où la température extérieure augmente, le groupe de production de froid va moduler sa puissance pour refroidir plus encore.

Découvrez notre article sur le système de régulation sur un groupe de production de froid
EN SAVOIR PLUS

 

4. Mise en place d'une pompe à chaleur (PAC) de type air/eau ou eau/eau

Dans le but de chauffer un bâtiment, l'installation de pompes à chaleur (PAC) permet de récupérer les calories extérieures contenues dans l'air, l'eau ou le sol. 
Non seulement cette solution permet de décarboner les moyens de chauffage classiques dans le tertiaire, mais permet également de réduire les factures énergétiques dans le tertiaire. 

Les Certificats d'Economies d'Energie (CEE) financent deux types de pompe à chaleur (PAC) :

En plus des Certificats d'Economies d'Energie (CEE), cette opération est éligible au coup de pouce chauffage tertiaire.
EN SAVOIR PLUS

5. Mise en place d'un système technique du bâtiment pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire  

Cette opération consiste à mettre en place un système informatique capable de regrouper des fonctions permettant de superviser l'ensemble des tâches des exploitants dans le chauffage ou la réduction d'eau Chaude Sanitaire (ECS) du bâtiment. Ce système permet de mettre en place un contrôle sur l'ensemble des équipements éléctriques et mécaniques en fonction des températures, des périodes d'innoccupation, etc. En outre, cette solution prévient de tout dysfonctionnemet ou toute gaspillage énergétique.  

 

Découvrez notre article sur le système de Gestion Technique des Bâtments (GTB)
EN SAVOIR PLUS

Vous recherchez un financement pour vos investissements de performance énergétique ?

ACSIO Energie vous accompagne tout au long de votre projet.

 

Besoin d'informations sur les primes CEE ?

À l’envoi, vous acceptez les conditions d’utilisation.