Les opérations d'économie d'énergie à réaliser dans les Data Centers

Un data center ou centre de données désigne un lieu physique où sont rassemblés de nombreux équipements informatiques (serveurs, ordinateurs, disques durs...) ayant pour but de distribuer des données et stocker des informations afin d'assurer le bon fonctionnement d'une entreprise.

En 2015, l'UFE (Union Française de l'Electricité) a comptabilisé plus de 180 data centers en France. Ces infrastructures représentent environ 3 TWh (8 %) de la consommation énergétique nationale en 2015. Cette consommation est répartie majoritairement entre les équipements informatiques (5O %)  et les équipements de refroidissement (40 %). Afin de limiter la consommation des équipements de refroidissement, l'état a mis en place le dispositif des CEE.

Le dispositif des certificats d'économies d'énergie va permettre de :

1. Mise en place d'un système de freecooling par eau de refroidissement en substitution d'un groupe de froid permettant de refroidir un réseau hydraulique de climatisation en utilisant l'air extérieur

Cette opération consiste à subventionner entièrement ou partiellement les travaux permettant le freecooling par eau en substitution d'un groupe de production de froid. Autrement dit le système freecooling doit pouvoir assurer 100 % des besoins en froid lorsque la température extérieure est au moins de 3°C inférieure à la température de consigne. La fiche concernée est BAT-TH-156, elle subventionne 4,5 fois plus pour la climatisation d'un Data Center que pour de la climatisation "classique".

2. Mise en place d'un système de confinement des allées froides et allées chaudes dans un Data Center interne ou d'hébergement, neuf ou existant

La fiche BAT-TH-153 participe à l'aménagement d'allées froides et chaudes dans un Data Center. Pour être éligible à cette fiche, il faut un système permettant de confiner simultanément le flux d'air chaud et d'air froid par des parois rigides et étanches. De plus, la température de soufflage doit être supérieure à 22°C.

3. Mise en place d'un système de condensation frigorifique permettant d'avoir une faible différence de température entre le fluide frigorigène et l'air extérieur

Cette opération a pour but de subventionner une partie des condenseurs (à air sec, évaporatif, à eau) permettant d'avoir un ΔT faible entre la température de condensation du fluide frigorigène et le médium de refroidissement. Le montant de la prime est évalué en fonction du type de condenseur, le ΔT ainsi que l'application du groupe de production de froid. La climatisation d'un Data Center rémunère mieux que la climatisation de confort et les installations de réfrigération. Toutes les informations sont expliquées sur la fiche BAT-EQ-130.

4. Mise en place d'un système de régulation sur un groupe de production de froid permettant d'avoir une haute pression flottante

Ce système très connu des frigoristes a pour rôle de réduire la consommation des ventilateurs présents au niveau du condenseur. Pour ce faire, le système de régulation calcule la consigne optimale de pression de condensation en fonction de la température extérieure. Comme pour la fiche sur le condenseur frigorifique, la prime CEE est plus élevée lorsqu'il s'agit d'un Data Center. L'opération BAT-TH-134 permet d'avoir la HP flottante. 

Vous cherchez un financement pour vos travaux de performance énergétique ?
CONTACTEZ-NOUS

Besoin d'informations sur les primes CEE ?

À l’envoi, vous acceptez les conditions d’utilisation.