L'installation d'un système de Freecooling par eau de refroidissement grâce aux CEE

L'approche classique d'un système de refroidissement implique l'utilisation d'une pompe à chaleur. Ce système consommant énormément d'énergie est remplacé de plus en plus par l'utilisation du Freecooling (appelé aussi Free chilling). En évitant d'utiliser des groupes frigorifiques, cette technique de refroidissement minimise la consommation d'énergie. Le Freecooling est une technique très utilisé dans les data centers. l'air est rafraichi au sein du data center, sans impliquer le système de refroidissement.

Découvrez notre article sur les 5 opérations d'économies d'énergie fréquentes sur une climatisation

Le Free-cooling, qu'est-ce que c'est ?

Le Freecooling désigne une méthode de rafraichissement gratuite de bâtiment. cette technique de ventilation intensive utilise la différence de température entre l'intérieur et l'extérieur (par eau glacée) d'un bâtiment pour l'alimentation du système de refroidissement. C'est ce qui fait qu'il est plus économe. On l'appelle aussi système de refroidissement passif.

Les différents types de Freecooling

Il existe 3 types de Freecooling :

- Freecooling mécanique : il consiste à mettre en place et/ou réguler le Freecooling par un système de régulation via des centrales de traitement d'air. son concept se repose sur le déplacement de l'air par ventilateurs. Le réseau de ventilation hygiénique est généralement utilisé pour assurer son fonctionnement. Les amenées d'air et les extractions d'air sont mécaniques. L'air entre à travers des centrales de traitement d'air (CTA) qui forcent le mouvement de l'air. 

- Freecooling naturel : il est composé d'amenées d'air naturelles et d'extractions d'air naturelles permettant son fonctionnement. Le concept consiste à opter pour un système de ventilation naturelle pour le déplacement d'air. Il vise à créer naturellement des mouvements d('air pour que l'air extérieur vienne refroidir locaux du bâtiment. Pour cela, les fenêtres doivent être ouvertes et l'air intérieur et rejeté grâce à un système de tirage.

- Freecooling hybride : ce système combine à la fois la ventilation naturelle et la ventilation mécanique. Il désigne les systèmes qui passent de la ventilation naturelle à la ventilation mécanique, ou inversement, en fonction des conditions extérieures et intérieures.

Avantages des différents types de Freecooling

- Freecooling mécanique :

- Freecooling par ventilation naturelle :

- Freecooling hybride :

Sa mise en place est financée par les Certificats d'Economies d'Energie (CEE)

Le financement de cette opération consiste à la mise en place ou à l'intégration dans une installation de climatisation existante ou neuve d’un système de Freecooling par eau de refroidissement, en substitution d’un groupe froid, permettant de refroidir un réseau hydraulique de climatisation en utilisant l’air extérieur.

Le système peut être constitué d’un aéroréfrigérant neuf avec ou sans échangeur ou d’une tour aéroréfrigérante (TAR) neuve avec échangeurs, et comporte dans tous les cas un système d’automatisme et de régulation. Il est dimensionné pour couvrir, lorsqu’il fonctionne, 100% du besoin nominal en froid quand la température extérieure est au moins 3°C inférieure à la température de consigne.

La fiche relative à cette opération est BAT-TH-156 : Mise en place ou intégratoin dans une installation de climatisation existante ou neuve d'un système de freecooling par eau de refroidissement, en substitution d'un groupe de production de froid, permettant de refroidir un réseau hydraulique de climatisation en utilisant l'air exterieur). 

Vous cherchez un financement pour vos travaux de performance énergétique ?
CONTACTEZ-NOUS

Besoin d'informations sur les primes CEE ?

À l’envoi, vous acceptez les conditions d’utilisation.