Qu'est-ce qu'un thermostat à fil pilote ?

D'après l'agence de la transition écologique ADEME, le chauffage représente 70 % des factures énergétiques du secteur résidentiel-tertiaire. Les émissions liées aux consommations d’énergie dans le résidentiel-tertiaire représentent 25 % des émissions de gaz à effet de serre au niveau national. Plus de deux tiers de ces émissions concernent les bâtiments à usage d’habitation (secteur résidentiel), le solde (environ 30 %) étant dû aux bâtiments utilisés par le secteur tertiaire. Ces émissions proviennent de l’énergie utilisée pour répondre aux besoins des occupants : chauffage (70 % des consommations), eau chaude sanitaire, cuisson, électricité. Les secteurs résidentiel et tertiaire représentent les premiers secteurs consommateurs d’énergie finale (43 %). Pour réduire la déperdition thermique dans les bâtiments, et miser sur des économies d'énergie, il y a des solutions efficaces comme l'installation de thermostat. Ce dernier permet une économie d'énergie jusqu'à 15 % d'après ADEME. 

Le thermostat à fil pilote : définitions et explications

Le thermostat à fil pilote (programmateur fil pilote ou gestionnaire d'énergie fil pilote) est un thermostat qui permet de piloter, de réguler et programmer des appareils de chauffage du type convecteurs/radiateurs ou planchers rayonnants et plafonds chauffants directs. Ce dernier est composé d'une borne pour un fil pilote. Avec ce fil, le thermostat est commandable à distance à l'aide de signaux fonction du pilote standard.

 

Le fil pilote, c'est quoi ?

Le fil pilote est une entrée (fil câblé habituellement de couleur noire ou grise) située sur tous les radiateurs modernes et qui permet de brancher un thermostat et ainsi piloter un radiateur par plage horaires et par modes de température afin d'adapter la production journalière de chaleur à l'occupation réelle de l'habitat. La norme RT2000 a favorisé son équipement par le pilotage du chauffage au travers de 4 modes (ordres) de base : mode confort, réduit, hors gel et arrêt. Sur les derniers modèles ont même été rajoutés 2 ordres de confort supplémentaires : Confort -1 et Confort -2.

 

Le thermostat (programmateur) à fil pilote : fonctionnement

Le fil pilote fonctionne comme une courroie de transmission qui envoie les ordres du thermostat vers le radiateur. Les consignes de température passent par la borne de phase pour s'exécuter jusqu'au radiateur.

 

Les 4 modes (ordres) de pilotage

Les radiateurs sont composés d'un sélecteur de modes permettant de choisir 4 fonctions de base.

Le mode éco (absence ou nuit)

Il a pour objectif de réduire de plusieurs degrés la température de consigne d’une pièce donnée par rapport à la température initiale définie. Ce mode est particulièrement utile pendant la nuit ou en cas d’absence des occupants. En effet, baisser la température et la stabiliser consomme moins d'énergie que la couper puis la relancer le lendemain.

Le mode hors-gel

Le second mode évite que l'habitation ne gèle en l'absence prolongée des occupants, indispensable en saison hivernale ! Il s'agit donc d'empêcher que la température d'une pièce descende à 7 °C. Donc, tout l'intérêt de cet ordre est de maintenir le parcours à cette température minimal ou au-dessus de celle-ci.

Le mode confort

Pour le mode confort, il s'agit de régler sur le thermostat la température idéale pour chaque pièce en respectant scrupuleusement la température de consigne. Les derniers radiateurs apportent deux modes de confort supplémentaires, d'où le pilotage de température à 6 modes : les 4 modes de confort classiques en plus de la réduction -1° C et de réduction de -2 °C.

Le mode arrêt

Ce mode permet d'arrêter la production de chauffage en mettant le radiateur en veille. Ce mode arrêt peut parfois être appelé délestage sur certains modèles.

 

Les 6 modes (ordres) de pilotage

Le mode confort -1 °C

Le mode « Confort -1 » permet d'obtenir la température de consigne sur le thermostat avec un degré de moins. Il permet de répondre aux besoins de confort durant la nuit ou durant les périodes d’absence.

Il s'agit d'un mode qui permet d'adapter la température intérieure avec celle des nourrissons ou personnes âgées, qui n'ont pas la même sensibilité que nous, avec 1 ou 2 degrés en moins.

Le mode confort -2 °C

De même, le mode confort -2 °C permet de baisser la température de consigne de deux. Ce mode permet d'énormes économies sur les factures énergétiques. 

Vous cherchez un financement pour vos travaux de performance énergétique ?
CONTACTEZ-NOUS

Besoin d'informations sur les primes CEE ?

À l’envoi, vous acceptez les conditions d’utilisation.