Mettre en place des déstratificateurs ou brasseurs d'air grâce aux primes CEE

Durant l’année, nous mettons régulièrement en route le chauffage afin d’assurer une température confortable. Cette chaleur émise par divers équipements va réchauffer l’air ambiant et va ainsi du fait de sa densité monter en altitude. De ce fait, l’air chaud va s’accumuler au plafond des locaux tandis que l’air froid va rester au sol. Ce phénomène s’appelle le phénomène de stratification.

On remarque donc qu’il n’y a pas d’homogénéisation de la température au sein des locaux et donc la création d’un DT (déperdition thermique) ≈ 7K entre le point le plus haut et le point le plus bas du local. La température d’un local augmente de 1,5°C par mètre quand celui-ci à une hauteur supérieure a 4 mètres.

L’enjeu est d’utiliser des équipements permettant d’obtenir une homogénéisation de la température dans un local afin de ne pas le chauffer continuellement.

 

1. Principe de fonctionnement d'un déstratificateur industriel

Les déstratificateurs ventilateurs industriels sont installés au plafond.  Ils ont pour but de régulariser la température des locaux industriels à haut plafond. Par exemple: les entrepôts et les magasins. Son installation permet de diminuer incontestablement les deperditionds de chaleur à travers les murs, ce qui permet de réduire le coût de chauffage.

L’air chaud stagne dans le point le plus haut du local. L’utilisation de destratificateur d’air ou de brasseur d’air va permettre d’homogénéiser la température du local en brassant l’air du local. Ce procédé va donc permettre d’atteindre plus facilement la température de consigne et de limiter la période de chauffage du local.

Le destratificateur va avoir comme rôle de brasser l’air en continu pour faire retomber l’air chaud de manière unidirectionnelle vers le sol. Cet équipement qui tourne en permanence est équipé de ventilateur. ce dernier peut être accompagné d'un thermostat et d'un régulateur de vitesse pour adapter le brassage à la stratification d'air du local. 

2. les différents types de déstratificateur


Il existe plusieurs systèmes pour exploiter ce mécanisme de déstratification de l’air. Ces systèmes vont du plus simple au plus compliqué.

  • Le ventilateur simple : Il s’agit d’un ventilateur avec une grande envergure, constitué de pâles qui tournent autour d’un axe de rotation.
  • Le brasseur à gaine : Un brasseur à gaine est un ventilateur carrossé qui comprend un moteur de rotation ainsi que des ailettes réglables permettant d’optimiser l’orientation de l’air chaud capté. 
  • Les gaines textiles : ce mécanisme consiste à installer des grosses gaines au plafond du local afin de s’adapter avec les systèmes existants, comme des aérothermes ou des rooftops, grâce auxquels elles pourront jouer le rôle de climatiseur lors de fortes chaleurs.

2. Atouts

L’intérêt principal est d’avoir une température de confort homogène dans tout le local. L’utilisation de destratificateur ou brasseur d’air permet :

Par ailleurs, la pose de destratificateur ou brasseur d’air est finançable par les CEE (Certificats d’Economies d’Energies) lorsque la hauteur du local est supérieure ou égale à 5 mètres.

La destratification est préconisée principalement pour le chauffage des ateliers et des entrepôts dans l'industrie. Elle peut aussi être installée dans d'autres types de bâtiments du secteur tertiaire comme les supermarchés, ou les gares, etc. 

3. Les fiches primes CEE concernées

L’état a mis en place depuis quelques années les Certificats d’Economies d’Energie (CEE). Ils ont pour but de financer la mise en place d’équipement visant à améliorer la performance énergétique d’un site. Aujourd’hui, la mise en place de destratificateur ou brasseur d’air est finançable par les CEE :

Vous cherchez un financement pour vos travaux de performance énergétique ?
CONTACTEZ-NOUS

Besoin d'informations sur les primes CEE ?

À l’envoi, vous acceptez les conditions d’utilisation.