Conduits de lumière naturelle

La consommation d’électricité en France pour l’éclairage est d’environ 56 TWh en 2013 (ADEME). L’industrie représente à elle seule 10% de cette consommation. Il faut savoir que le secteur de l’industrie consomme à lui seul environ 128 TWh. La consommation d’électricité pour l'éclairage dans le secteur de l’industrie représente donc environ 5% de la consommation globale de l’industrie.

Cette consommation peut être réduite en utilisant des équipements performants qui permettent d’utiliser de la lumière naturelle comme source de lumière.

1. Principe de fonctionnement

Pour pouvoir réduire la consommation d’électricité pour l’éclairage dans l’industrie, on va utiliser des conduits de lumière naturelle afin d’utiliser la lumière extérieure comme source d’éclairage dans un bâtiment. Ce procédé qui ne consomme pas d’électricité permet d’éclairer gratuitement les locaux.

Pour obtenir un conduit de lumière naturelle, il faut installer un tube en aluminium qui va contenir de nombreux petits miroirs. La lumière naturelle va entrer dans le tube et va être réfléchie à travers les miroirs afin d’éclairer la pièce. Les conduits de lumière peuvent être installés dans toutes les constructions pour éclairer les différentes pièces. Les conduits de lumière peuvent aller jusqu’à 9 mètres ce qui est très pratique pour les maisons à plusieurs étages.

2. Atouts

Le fait de mettre en place des conduits de lumière naturelle permet de faire des économies d’énergie. Dans ce fait, le puits de chaleur est finançable par le dispositif des CEE.

3. Les fiches CEE concernées

Comme précisé dans le paragraphe précédent, le fait de mettre en place un conduit de lumière est finançable par les CEE. Aujourd’hui, les secteurs de l’industrie (IND-BA-114) et tertiaire (BAT-EQ-131) sont éligibles aux primes CEE.

4. Exemple de projet

Prenons l'exemple d'un site industriel situé en France métropolitaine. On souhaite mettre en place des conduits de lumière naturelle car slaa consommation d'électricité est importante. Au regard de la surface, on décide d'installer 50 conduits de lumière naturelle (recommandations du BE). Le diamètre du conduits de lumière est de 35 cm. Sa section est donc de (π x 0,35²)/4 = 0,096 m². Au total la section est de 0,096 x 50 = 4,81 m². La prime CEE est estimée à :

Montant en kWh cumac par m² X Zone climatique X Section totale S en m²
17 100 1 4,81

Pour cet exemple, le montant de certificats en kWh cumac est de 82 251.

Vous cherchez un financement pour vos travaux de performance énergétique ?
CONTACTEZ-NOUS

Besoin d'informations sur les primes CEE ?

À l’envoi, vous acceptez les conditions d’utilisation.