Les systèmes moto-régulés

Les moteurs sont à l'origine de la majeure partie de la consommation électrique industrielle. Ils interviennent à chaque étape du processus industriel et comptent pour 70% de la consommation électrique industrielle. Sur une durée de vie de 10 ans, le coût global d'un moteur électrique se décompose de la manière suivante: 2% à l'achat, 3% de maintenance et 95 % de consommation électrique.

Face à ce constat, la maîtrise de la consommation des moteurs est une évidence. La mise en place de moteurs plus performants, de variateurs de vitesse et de systèmes de transmission optimisés répondent à cet objectif.

L'arrêté du 31 juillet 2019 a créé de nouvelles fiches d'opération standardisées promouvant justement la mise en place d'un système moto-régulé de pompage, de ventilation ou de production mécanique de froid ou d'air comprimé. Il s'agit de la fiche IND-UT-136.

En quoi consiste un  système moto-régulé ? Quels sont ses avantages ? Explications.

1. Qu'est ce qu'un système moto-régulé?

Un système moto-régulé consiste à analyser le besoin et mettre en place l'ensemble des équipements et algorithmes nécessaires à un fonctionnement optimisé du système .Un système moto-régulé comprend:

2. Les gains énergétiques d'un système moto-régulé?

La fiche de calcul IND-UT-136 résume les gains énergétiques moyens pour différents usages des moteurs:

Usages du moteur Pourcentages de gains
Pompage 40%
Ventilation 
40%
Compresseur d'air 25%
Compresseur frigorifique  25%

3. Les conditions de délivrance de certificats

La mise en place du système moto-régulé comprend à minima soit la mise en place d'un moteur neuf, de classe au moins IE3 selon la norme NF EN CEI 600034-30-1 lorsqu'il s'agit d'un moteur asynchrone, soit la mise en place d'une application neuve entraînée par le moteur. Elle comprend également l'installation des nouveaux équipements suivants:

La mise en place du système fait l'objet d'une étude préalable, établie, datée et signée par un professionnel ou un bureau d'étude définissant les besoins fonctionnels du système et le dimensionnement des équipements à mettre en place pour répondre à ces besoins. L'étude doit comporter les informations suivantes:

4. Montant des certificats CEE en kWh cumac

Mode de fonctionnement du site Montant en kWh cumac par kW X Puissance électrique nominale du moteur entraînant le système moto-régulé (en kW)
1x8h 7 800 P
2x8h et 5j/7 ou 6j/7 17 100
3x8h avec arrêt le week-end 23 300
3x8h sans arrêt le week-end 32 600
Mode de fonctionnement du site Montant en kWh cumac par kW X Puissance électrique nominale du moteur entraînant le système moto-régulé (en kW)
1x8h 4 400 P
2x8h et 5j/7 ou 6j/7 9 800
3x8h avec arrêt le week-end 13 300
3x8h sans arrêt le week-end 18 600

Dans le cas de régimes saisonniers, les équivalences de modes de fonctionnement sont données dans le tableau ci-dessous:

3 mois/an (24h/24) 1x8h
6 mois/an (24h/24) 2x8h
Vous cherchez un financement pour vos travaux de performance énergétique ?
CONTACTEZ-NOUS

Besoin d'informations sur les primes CEE ?

À l’envoi, vous acceptez les conditions d’utilisation.