Calcul CEE
Retour aux actualités

Installer un système moto-régulé pour remplacer votre système motorisé grâce aux primes CEE

CEE Focus
Mis à jour le 03/08/2022

Déjà très utilisée par les acteurs industriels, la fiche IND-UT-136 valorise l'installation d'un système moto-régulé sur une installation fixe existante ou neuve de pompage, de ventilation, de production de froid par compression mécanique ou de compression d'air de puissance nominale inférieure ou égale à 1 MW. Cette solution a déjà montré ses preuves dans le secteur industriel qui consomme 70 % de la consommation électrique pour le fonctionnement différents moteurs. Cela correspond à 80 TWh de la consommation industrielle totale.

ACSIO Energie vous explique quels sont les avantages de cette installation pour remplacer votre ancien système motorisé de pompage, d'air comprimé, de ventilation ou de production de froid.

Système moto-régulé : définition

Les coûts d'utilisation des moteurs comptent près de 96 % de la part de l'énergie en France. Face à ce constat, il est alors primordial de réduire ce chiffre en permettant aux industriels d'optimiser leur process. Une des solutions : le système moto-régulé.

On appelle système moto-régulé un système dont l'ensemble des équipements et capteurs permettent un fonctionnement optimisé du moteur.

 

De quoi comprend un système moto-régulé ?

Un système moto-régulé comprend :


Quels sont les gains énergétiques générés par cette installation ?

Les gains énergétiques générés par cette opération sont plus élevés comparés aux gains obtenus pour la mise en place d'un système motorisé standard. Les gains vont de 15 % à 35 % en fonction de l'application entrainée par ce moteur :

Les moteurs mentionnés par la fiche d’opération standardisée IND-UT-136 ont un potentiel d’économie d’énergie estimé à 5,2 TWh/an. Cela représente un investissement de taille.

 

Les Certificats d'Economies d'Energie (CEE) pour la mise en place d'un système moto-régulé

Les Certificats d'Economies d'Energie (CEE) aident les industriels à réduire le coût global de leurs investissements liés à la mise en place d'un système moto-régulé. Cela permettrait non seulement d'augmenter la durée de vie des équipements, mais aussi de réduire les factures énergétiques.

Pour bénéficier du financement des CEE à travers la fiche IND-UT-136, le système doit être neuf, sur une installation fixe existante ou neuve. L'application doit être soit pour le pompage, la ventilation, la production de froid par compression mécanique ou compression d'air de puissance nominale inférieure ou égale à 1 MW.

Pour en savoir plus, consultez notre article : "Mise en place d'un système moto-régulé grâce aux Certificats d'Economies d'Energie (CEE) ou primes CEE"

CALCULER MA PRIME CEE

Vous cherchez un financement pour vos travaux de performance énergétique ?
CONTACTEZ-NOUS

Besoin d'informations sur les primes CEE ?

À l’envoi, vous acceptez les conditions d’utilisation.