Brûleur auto-récupérateur ? - Accroître le rendement de ses équipements thermiques

Dans l'urgence de réduction des émissions de COet de la consommation d'énergie, la performance énergétique est de plus en plus recherchée dans le monde industriel. 

L'une des solutions qui se présente est la récupération de calories dans les fumées. Cela permettrait non seulement de consommer moins  d'énergie mais aussi de réduire son empreinte carbone. 

On peut développer des systèmes efficaces qui permettent de performer et optimser le rendement des équipements thermiques. Il s'agit des brûleurs auto-récupérateurs pour les procédés hautes températures (T° > 700°C). Ce brûleur a une plage de puissance nominale variant entre 10 kW et 500 kW.

1. Applications 

2. Principe de fonctionnement

Cette technologie récupère l'énergie thermique contenue dans les fumées avant leur sortie pour préchauffer l'air de combustion, grâce à un échangeur placé se trouvant dans le corps du brûleur. L'air ainsi préchauffé, injecté dans l'enceinte permet la diminution du besoin en gaz. 

Ce dernier est utilisable en chauffage direct des produits à traiter. Il peut être aussi placé dans un tube radiant pour un chauffage indirect.

Pour le deuxième cas (tube radiant), ces brûleurs sont utilisés dans deux gammes de températures :

3. Atouts

Récupérer la chaleur des fumées pour préchauffer l'air de combustion réduit la consommation d'énergie (pertes de calories).

Quel que soit le nombre de brûleurs équipant le four l'échangeur est placé dans le brûleur. Cette technique évite de mettre en place des conduits de transport  d'air chaud entre ce conduit de chemineé et le (ou les) brûleur(s) du four.

4. Les Certificats d'Economies d'Energie (CEE)

La mise en place d'un brûleur auto-récupérateur est éligible aux Certificats d'Economies d'Energie (CEE). La fiche correspondante est IND-UT-118.

Voici les conditions nécéssaires pour prétendre aux Certificats d'Economies d'Energie:

Température des fumées T à la sortie du four en °C Montant en KWh cumac par kW X Coefficient multiplicateur selon le mode de fonctionnement du site X Somme des puissances thermiques nominales des brûleurs neufs en kW
600 ≤ T ≤ 750 1600 1 x 8 1 P
750 ≤ T ≤ 1000 2500 2 x 8 2,2
1000 ≤ T ≤ 1250 4100 3 x 8 avec arrêt le wee-end 3
1250 ≤ 5800 5800 3 x 8 sans arrêt le week-end 4,2

 

Prenons l'exemple d'un four d'une puissance nominale P de 100 kW (4 brûleurs de 25 kW), avec une température de fumées à la sortie de 900°C. Ce four fonctionne en 3x8 avec arrêt le week-end. 
Dans ce cas, le calcul serait de 2500 x3x100 kW = 750 MWh cumac. 

Pour calculer sa valeur financière, il suffit de le multiplier par le prix moyen des CEE. En novembre 2020, le prix d'EMMY est de 8,35€/MWh. Le montant récupérable est alors de 6262€. 

ACSIO Energie possède son simulateur de primes CEE.

 

 

Vous cherchez un financement pour vos travaux de performance énergétique ?
CONTACTEZ-NOUS

 

Besoin d'informations sur les primes CEE ?

À l’envoi, vous acceptez les conditions d’utilisation.