Abaissement de la température de retour vers un réseau de chaleur grâce aux primes CEE

Les réseaux de chaleur sont considérés comme des atouts importants dans l'accélération de la transition énergétique des milieux urbains. Il est possible de valoriser des sources locales d'énergie et de récupération, notamment sous forme d'énergie thermique ou de chaleur fatale. Ces sources urbaines de chaleur fatale (datacenter, blanchisserie, entrepôts frigorifiques) sont sous-exploitées et pourtant représentent un gisement important en milieu urbain.

Ainsi, pour une meilleure efficacité énergétique, l'ingénierie des réseaux doit évoluer au travers différentes techniques d'optimisation. L'une d'entre elles s'agit de l'abaissement de la température de retour vers un réseau de chaleur. 

Chauffage urbain, c'est quoi ?

Le réseau de chaleur (RC) ou chauffage urbain correspond aux systèmes de distribution de chaleur pour les bâtiments en milieu urbain. Il alimente tous types d'immeubles : logements, bureaux, écoles, musées, bâtiments communaux ou à usage industriel.

Il se compose de 4 éléments :

Pourquoi abaisser la température de retour vers un réseau de chaleur ?

La diminution de la température de retour vers un réseau de chaleur permet de diminuer la taille du réseau de chaleur, de diminuer les pertes thermiques de l'ordre de 45% et permet élégamment une économie financière importante (investissement, entretien et consommations d'électricité, ainsi que les coûts liés aux pompes et autres auxiliaires). L'eau peut circuler à une température entre 60° et 100°C. La température peut être plus élevée pour certains secteurs d'activités, sous forme d'eau surchauffée jusqu'à 180°C avec pression élevé pour le maintien à l'état liquide. le fluide peut également être sous forme de vapeur avec une température allant jusqu'à 300°C.

La diminution du régime de température du fluide caloporteur (passage d’un régime 90°C aller/70°C retour à un régime 75°C/35°C en moyenne) permet de diminuer de près de 50% les pertes thermiques sur le réseau de distribution. L'abaissement de la température est une solution aussi appelée à basse température ou encore à boucle tempérée. Il permet de réduire la quantité d'énergie produite, la taille des réseaux, leurs débits, leurs pertes calorifiques.

Les Certificats d'Economies d'Energie (CEE) financent cette opération

La fiche relative à cette opération est BAT-SE-105 . Il s'agit de la mise en place, sur les circuits secondaires de chauffage et d’eau chaude sanitaire du bâtiment, d’un système permettant l’abaissement de la température de retour vers le réseau de chaleur, en supprimant l’ensemble des points de recyclage et/ou des situations de débit constant dans la ou les sous-stations

Pour l’abaissement de la température de retour vers le réseau de chaleur, trois types d’interventions sont possibles sur la (ou les) sous-station(s) du bénéficiaire :

La fiche relative concernant le secteur résidentiel pour cette opération est BAR-SE-107.

Vous cherchez un financement pour vos travaux de performance énergétique ?
CONTACTEZ-NOUS

Besoin d'informations sur les primes CEE ?

À l’envoi, vous acceptez les conditions d’utilisation.