Régulation de la ventilation des silos et des installations de stockage en vrac de céréales

La consommation d'énergie électrique liée à la ventilation de refroidissement est un poste de coût majeur pour les organismes collecteurs de céréales. D'après une étude de Service COOPDEFRANCE, la consommation électrique de la ventilation de conservation du grain représente 27% de la consommation électrique totale dans le cas de stockage unique de céréales. D'après les coopératives AGORA et UCAC, ce chiffre peut atteindre 50%. Les organismes collecteurs de céréales ont une performance énergétique moyenne de 3,24 kWh/T stockée et la consommation énergétique associée à l'ensemble de ces sites peut être évaluée à 256 GWh/An.

Plusieurs actions spécifiques peuvent être mises en oeuvre pour réduire la consommation énergétique des silos, notamment la mise en place de système de régulation de la ventilation motorisée, finançable en partie grâce aux Certificats d'Economies d'Energie à travers la fiche AGRI-EQ-106.

Explications.

1. Fonctionnement et conditions d'éligibilté aux CEE

Avec des températures atmosphériques de plus en plus élevées et des incitations limitant l'utilisation des insecticides dans les silos à grains, les opératuers céréaliers sont confrontés à des difficultés croissantes pour conserver leurs céréales. Ainsi, la qualité des produits est garantie avec leur refroidissement (ventilation avec air atmosphérique à l'intérieur des cellules de stockage) permettant de les conserver à moins de 12°C. Pour être éligible à la fiche AGRI-EQ-106, le système de régulation de la ventilation doit comprendre à minima:

En outre, une étude préalable doit être fournie définissant les besoins fonctionneles du système de régulation et le dismensionnement des équipements à mettre en place pour répondre à ces besoins.

2. Avantages du système:

3. Montant de certificats en kWhcumac

Type de régulation Montant en kWhcumac par m3 de céréales X Volume de céréales (m3)
Par capteurs thermiques seulement 10 V
Par capteurs thermiques couplées à une régulation de vitesse 12

4. Exemple de projets:

  Gains (kWhc/m3) Volume stocké (m3) Gains (kWhc) CEE(€) Coût d'achat Taux de couverture
Régulation par capteur thermique 10 20 000 200 000  1 638 € avec 8,19 €/MWh en décembre 2020 Indice SPOT emmy 12 000 € 13,65%
Régulation par capteurs thermliques couplés à la variation de vitesse 12 20 000 240 000 1 965,6 € avec 8,19 €/MWh en décembre 2020 Indice SPOT emmy 15 000 € 13,1%

 

Vous cherchez un financement pour vos travaux de performance énergétique ?
CONTACTEZ-NOUS

Besoin d'informations sur les primes CEE ?

À l’envoi, vous acceptez les conditions d’utilisation.