CONTACTEZ-NOUS
01 88 24 49 00
contact@acsio-energie.com

Norme ISO 50 001 – Management de l’énergie

La norme ISO 50 001 – Management de l’énergie est destinée à accompagner les entreprises ou autres structures vers une meilleure maîtrise et une optimisation de leurs consommations d’énergie. Elle encourage ces structures à tendre vers la performance énergétique.

La performance énergétique, pourquoi ?

Mieux maîtriser et ainsi optimiser ses consommations d’énergie permet à tout organisme, privé comme public, de :

  • Réduire ses consommations d’énergie et réaliser des économies
  • Pour une entreprise, réduire ses coûts de production et être plus compétitive
  • Limiter son impact environnemental

La norme ISO 50 001

La norme ISO 50 001 est fondée sur « l’amélioration continue » : une amélioration pas à pas via des actions et démarches qui s’intègrent aux modes de fonctionnement et aux méthodes de gestion quotidiens des organisations.

Les exigences définies par la norme ISO 50 001 ont dès lors pour ambition de permettre aux organismes souhaitant la mettre en place de :

  • Définir une politique de performance énergétique, en y associant des objectifs de mise en œuvre,
  • Mettre en œuvre les outils de mesures à même d’évaluer les résultats en termes de performance énergétique de la politique définie et ainsi d’adapter cette dernière lorsque les résultats souhaités ne sont pas atteints,
  • Améliorer en continu la gestion de sa consommation énergétique.

La mise en œuvre d’un système de management de l’énergie selon la norme ISO 50 001 peut donner lieu, si l’entreprise ou la structure en fait la demande, à une certification.

> Calculer ma prime CEE

ISO 50 001 et CEE :

La mise en œuvre de la norme ISO 50 001 peut ouvrir droit à une prime dans le cadre des certificats d’économies d’énergie (CEE), délivrée via le programme PRO-SMEn.
Le programme PRO-SMEn, financé par EDF, est destiné à soutenir financièrement les systèmes de management de l’énergie selon la norme ISO 50 001.
Critères d’éligibilité pour le programme PRO-SMEn, (session 2018-2020) :

  • La politique de management de l’énergie mise en place est certifiée conforme à la norme ISO 50 001 par un organisme titulaire reconnu.
  • La politique de management de l’énergie doit avoir été engagée après le 19 février 2016.
  • La certification ISO 50 001 doit avoir émise après le 1er janvier 2018.

Les montants des primes PRO-SMEn sont calculés selon les dépenses énergétiques du dernier exercice du/ des sites mentionné(s) par la certification selon la norme ISO 50 001.

Sont considérées comme dépenses énergétiques, « les factures d’électricité, de gaz de réseau, de combustibles minéraux solides, de fioul domestique, de butane-propane, de fioul lourd, de coke de pétrole, de vapeur/eau chaude, biomasse ainsi que tous les carburants ».

Calcul de la prime = dépenses énergétiques annuelles HT x 20%.
Le montant de la prime est toutefois plafonné à 40 000€ HT.

La prime Pro-Smen n’est pas cumulable avec :

  • La bonification du volume des certificats d’économies d’énergie (CEE) délivrés pour les travaux menés dans le cadre d’un système de management de l’énergie conforme à la norme ISO 50 001 – 2011 et engagés avant le 31 décembre 2015.
  • L'aide à la décision de l’ADEME favorisant la mise en place d’un système de management de l’énergie
> Calculer ma prime CEE

A voir aussi

Les systèmes de variation électronique de vitesse sur les moteurs asynchrones
La consommation électrique en France en 2017 était de 475 TWh dont 304 TWh pour les sites professionnels. Les moteurs électriques représentent en moyenne 2/3 de cette consommation électrique.
Les systèmes de récupération de chaleur
Toute activité ou tout procédé de production utilise de l'énergie (alimentation d'un four industriel, d'une chambre de stockage, d'une climatisation) qui est le plus souvent source de chaleur. Celle-ci est souvent rejetée dans l'air ambiant, ce qui est une source d'énergie perdue.
Installation frigorifique et CO² subcritique et transcritique
Toute activité ou tout procédé de production utilise de l'énergie (alimentation d'un four industriel, d’une chambre de stockage, d'une climatisation) qui est le plus souvent source de chaleur
Économiseur sur fumées de chaudière
La chaleur issue du fonctionnement d'une chaudière est rejetée dans l'air ambiant via les fumées. Celles-ci, encore ardentes, représentent dès lors une source d'énergie perdue.